Comment partager une chambre quand l’on est à l’étranger

Si vous entreprenez un stage à l’étranger, vous pourriez avoir à partager une chambre avec quelqu’un d’autre. Il ne sera ni votre frère ou votre soeur, ni votre meilleur ami; il se peut que vous ayez à habiter avec un parfait inconnu au début. Vous ne saurez rien de lui : à quelle heure il se réveille , s’il est bruyant ou silencieux, ou s’il est propre ou non… et bien plus encore. Que vous ayiez une chambre individuelle chez vous ou que vous soyiez habitué à partager votre chambre, vous aurez à passer par un changement et être le colocataire de quelqu’un avant d’être son ami. Cela peut être compliqué mais les premières difficultés peuvent cacher une grande opportunité: si l’autre personne est sympathique et amicale, vous pourrez créer des liens d’amitié plus rapidement .

Le fait de se lever et d’aller au lit en même temps après avoir regardé un film ou avoir bavardé, blagué ou rigolé ensemble sur des fait amusants de la journée, ou même de nettoyer ensemble, peut vous faire oublier toutes les autres choses, de façon que vous souffriez pas du manque de votre famille et de votre routine précédente. Vous vous sentirez très proche de cette personne, même si elle était une parfaite inconnue. Cela peut paraître bizarre (et peut-être l’est-t-il), mais vous formerez une espèce de famille en quelques semaines. Jour après jour, vous vous habituerez à cette relation unique et vous vous mettrez à aimer une routine complètement différente qui vous manquera beaucoup quand votre stage sera fini et qu’il sera temps pour vous de rentrer chez vous.

Et si vous n’avez pas de chance et que vous tombez sur un colocataire désagréable et impoli? Tout d’abord, ne désespérez pas: l’habit ne fait pas le moine. Peut-être s’agit-t-il d’une première impression et peut-être a-t-il besoin de temps pour révéler ses aspects positifs. Patientez un peu pour découvrir s’il a simplement besoin du temps pour être plus amical et plus proche de vous. Si ce n’est pas le cas et qu’il est définitivement associable et impoli, dites-vous simplement que vous avez fait de votre mieux et que vous n’avez rien à vous reprocher. Comportez-vous simplement de la meilleure façon possible et essayez de vous faire des amis en dehors . Vous n’avez pas forcément à trouver une véritable amitié dans votre chambre : vous pouvez la trouver ailleurs. Soyez positif et souriez, même dans les pires moments: ne laissez personne effacer votre sourire car, en souriant, vous vous sentirez mieux avec vous-même et avec ceux qui se préoccupent de votre bonheur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *