Archive for Expérience à l’étranger

Le cœur de la maison: La cuisine.

Vous rappelez-vous de la publicité de la compagnie Schmidt où un jeune couple visite une maison avec un agent immobilier ? Lorsqu’ils arrivent dans la cuisine, l’agent immobilier dit: “Et maintenant, le cœur de la maison, la cuisine.”, et le couple l’interrompt: “Ah non, la cuisine, c’est nous, et Schmidt !”. En France, les gens connaissent tous cette pub, c’est sûr ! C’est en arrivant en Angleterre que j’ai réellement compris le sens de la phrase: la cuisine est sans aucun doute le cœur de maison. Avez-vous déjà songé, auparavant, aux multitudes de choses que l’on peut faire dans une cuisine ? Personnellement, je n’y avais jamais pensé, mais maintenant, je le sais. A chaque foisque je veux m’amuser et établir un contact avec les gens, je vais directement dans la cuisine.

Voyez-vous seulement la cuisine comme un lieu où l’on prépare à manger ? C’est votre premier préjugé. Il serait plus juste de dire que c’est le lieu de l’expérimentation la plus intéressante. Nous avons tous besoin de nous alimenter, et donc de cuisiner. Il est donc facile de voir qui cuisine souvent chez soi, et qui est un total débutant. Il est vraiment intéressant de voir que, cuisiner un simple repas peut devenir une véritable expérience pleine de vie et de doutes, d’incertitude et de bonté, car les gens proposent toujours de vous aider lorsqu’ils remarquent votre détresse. La chose la plus intéressante est le choc culturel. Tout le monde prépare et mange des repas différents. Certains testent même des recettes d’autres pays. Je peux vous assurer que, parfois, il y a des regards perplexes et des grimaces, mais au final, c’est toujours une bonne surprise.

Avant d’arriver dans cette maison, j’avais l’habitude de voir la cuisine comme un lieu de partage, où les gens mangent, discutent et parfois même rigolent ensemble. C’est plus ou moins la même chose ici, voire peut être plus encore. Ici, on partage plus que la nourriture. La cuisine est synonyme de “découverte de talents”, et je ne parle pas seulement des talents de cuisine, mais de chant et de danse. Combien de fois suis-je entrée dans cette cuisine et ai-je découvert qu’en réalité, je vivais avec des sortes de “Beyoncé” ? Et quand ça ne concerne pas le chant ou la danse, il s’agit de comédie ! Nous aimons tous imiter la gestuelle, les comportements et les meilleures phrases de chacun. Avec toutes ces choses réunies, la cuisine devient rapidement un lieu où se jouent des pièces de théâtre très comiques.

Enfin, si la cuisine est le cœur de la maison, c’est pour quelques raisons évidentes. C’est le lieu où nous nous rassemblons, le moment où nous partageons la nourriture mais aussi tellement plus, et c’est aussile moment où nous découvrons l’originalité de chacun. La cuisine est sans aucun doute le lieu qui résume l’esprit de la maison : joie, différence, rencontre et solidarité.

Le Département Marketing

Dans le département marketing, ma première mission était de créer des pages d’accueil. Le but est de présenter une ville très brièvement. Nous avons créé ces pages d’accueil dans la base de données de la compagnie. On choisit d’abord un pays et ensuite une ville dans un dossier enregistré sur le poste du superviseur. Ensuite, nous écrivons notre nom, prénom, et la date. Je refléchis toujours au titre parce qu’il doit être accrocheur. Après cela, nous recherchons des informations sur la ville en question. Le premier paragraphe est une présentation de la ville. Ensuite, nous devons trouver des informations sur les activités nocturnes, le shopping, les visites touristiques, ; le fuseau horaire, le climat et les transports publics. Finalement, nous trouvons unephotographie de la ville dans la base de données, et si nous n’en trouvons pas, nous demandons au département Média d’en trouver une. Ceci fait, nous mettons la photo sur le côté gauche de la page d’accueil.

J’ai ensuite dû écrire des articles. Chaque semaine, nous devons écrire un article, soit pour Traveltura, soit pour Internship UK. Les sujets que j’ai choisis pour Traveltura concernaient la France et le Royaume-Uni.

De plus, nous devons également poster des publications sur Twitter. Chaque semaine, il y a une rotation des stagiaires pour la publication. Ces publications concernent les stages et fournissent des astuces pour rédiger un CV ou des lettres de motivations. Dans ce cas, nous devons nous connecter sur le compte Internship-UK sur Twitter. Par contre, lorsque nous écrivons des articles sur les voyages en Europe ou au Royaume-Uni, nous devons nous connecter sur le site de Traveltura. Concernant le sujet de mes publications, je regarde généralement sur des sites internet comme The Guardian, Daily Mail, BBC News ou Le Huffington Post. Une fois que j’ai trouvé un article intéressant, je dois raccourcir l’article, et je copie-colle le lien.
Une fois que j’ai trouvé un sujet, j’écris un brouillon de publication avec une phrase, suivie du lien et ensuite je l’envoie au département Média. Il est essentiel que la publication sur Twitter soit grammaticalement correcte et bien rédigée, pour attirer l’attention des utilisateurs Twitter. Une fois corrigée, je peux poster ma publication sur Twuffer, un site internet sur lequel on peut écrire des tweets et les publier. Voici la dernière étape. J’écris ma publication et choisis la date et l’heure. Nous pouvons travailler seul ou par deux. Pour Traveltura, nous devons publier 4 tweets et 2 retweets par jour, et pour Internship UK, 2 tweets et 2 retweets. Nous devons également poster 4 publications par jour sur le compte de Traveltura ou celui d’Internship UK.

Nous avons aussi des ateliers durant nos heures de travail. Le premier était une introduction aux SIMS. Globalement; cet atelier expliquait comment utiliser le système interne de l’entreprise. Le second atelier montrait comment écrire un article, et cette présentation nous a donné des conseils sur la rédaction d’articles, pour Traveltura ou Internship-UK. Le troisième concernait les dictionnaires en ligne et le but de cet atelier était de donner les sites des meilleurs dictionnaires en ligne et de nous expliquer comment les utiliser. Le quatrième atelier était celui sur le social média. Ensuite il y en a eu un sur Linkedin. Ces derniers servaient à bien définir les caractéristiques des sujets en question. Le dernier atelier portait sur le projet mot-clés.Cet atelier nous a permis de comprendre l’importance de trouver et d’avoir des mot-clés quand nous écrivons des articles.

Votre première expérience à l’étranger

Suis-je prête ? Suis-je suffisamment douée ? Est-ce que je vais apprécier ceci ? Telles sont les questions que je me suis posées avant d’aller à l’étranger pour mon premier stage. J’ai ressenti plein d’émotions différentes lorsque j’empaquetais mes affaires : J’étais effrayée, excitée, joyeuse et débordée en même temps. Lorsqu’il s’agit de votre premier stage, vous pouvez passer par différentes émotions, mais le premier jour aura un impact sur la durée de votre stage. Je vais vous donner quelques astuces qui je l’espère seront utiles.

Soyez organisé
Vous risquez de ne pas être organisé lors de vos premiers jours, puisque vous vous adaptez à vos nouveaux environnement et lieu de travail. Cependant, vous devez garder en tête qu’il est important de conserver un lieu de travail bien rangé. Assurez-vous que votre bureau est toujours organisé, de manière à ce que vous puissiez aisément trouver ce que vous recherchez.
Le temps passé à ranger n’est jamais une perte de temps !

Acceptez vos erreurs
Nous apprenons à l’école, à la maison et à travers les médias comment être parfait. Ainsi, à la fin, nous croyons qu’il nous faut constamment être parfait. Néanmoins, il arrive faire des erreurs ! Elles peuvent être vos vraies expériences d’apprentissage, acceptez-les, et sachez qu’elles peuvent vous aider à mieux vous connaître, et vous ne répéterez plus ces erreurs.

Liez-vous d’amitié avec votre superviseur
La personne qui verra vos progrès durant votre stage est votre superviseur. Il/elle sera votre mentor du premier au dernier jour de votre stage. Il/elle vous apprendra de nouvelles compétences et vous entraînera. Une fois à l’aise avec votre superviseur, vous obtiendrez plus de votre stage et serez plus confiant pour ce qui est de demander des conseils et des directives.

Sociabilisez
Lors de votre stage, vous rencontrerez des personnes de différents endroits, pays et cultures. Se rappeler des noms et se présenter aux autres semblera être une action répétitive, mais c’est très important. Les ateliers et les pauses déjeuner peuvent être de bonnes occasions pour vous de connaître vos collègues de travail, superviseurs, et de vous faire des amis. Vous n’avez pas besoin d’être bruyant ou extraverti; tout ce dont vous avez besoin de faire est de parler avec tout le monde et d’essayer de trouver quelques points communs d’intérêt pour engager la conversation.

N’hésitez pas à poser des questions
Vous pouvez vous sentir intimidé lors des premiers jours de votre stage, et avoir l’impression que vous ne pouvez pas poser de question. Rappelez-vous, on dit en France “Il n’y a pas de question stupide”. Poser des questions est la meilleure façon pour vous d’apprendre et de comprendre le département dans lequel vous travaillez. Votre stage n’est pas seulement une expérience professionnelle où vous acquerrez des compétences et des connaissances, vous murirez également personnellement, vous ferez de nouveaux amis et développerez une meilleure compréhension du monde autour de vous.

Votre premier stage peut être une des meilleures expériences de votre vie. Vous la partagerez avec d’autres stagiaires, et apprendrez beaucoup sur eux et sur vous-même.

10 choses a faire avant de partir en Angleterre

Réaliser un stage en Angleterre est une expérience très enrichissante pour chacun d’entre nous tant sur le plan professionnel que humain. Toutefois, celle-ci peut vite devenir compliquée si l’on ne s’est pas bien préparé à l’avance. En effet, partir a l’étranger pour plusieurs mois ne s’improvise pas, il faut une certaine préparation afin d’éviter de nombreux et fâcheux désagréments. Préparer une liste de toutes les choses primordiales avant votre départ vous permettra de partir plus sereinement. Toutefois, pour cela, vous devez avoir exécuté ces tâches suivantes:

Santé:
La carte européenne d’assurance maladie est l’outil essentiel à se procurer. Pour cela, vous devez appeler ou vous rendre dans votre centre de Sécurité Sociale, ou bien la commander par Internet. Le délai avant réception de la carte est d’environ dix jours. Celle-ci est à titre individuelle, gratuite et valable un an.

Penser a prendre votre carnet dans un coin de vos bagages en cas d’allergies. (Aucun vaccin n’est obligatoire)

999: est le numéro en cas d’urgence (Il faut préciser le service auquel on veut s’adresser : Police, SAMU ou pompiers).

Formalités administratives:
Une carte d’identité ou un passeport en cours de validité est obligatoire pour entrer sur le territoire anglais.
Si vous venez par ferry ou par le Tunnel sous la Manche avec votre voiture, n’oubliez pas de prendre votre permis de conduire, la carte grise du véhicule ainsi qu’un certificat d’assurance.
Pour les ressortissants hors de l’Union Européenne, une demande de visa doit être adressée au Consulat de Grande-Bretagne.

Carte étudiant:
La Carte ISIC permet de prouver le statut d’étudiant dans le monde entier et de bénéficier de tous les avantages, services et réductions dans les domaines du transport, de l’hébergement, de la culture, des loisirs, du shopping…
Plus d’infos sur : www.isic.fr

Bourses:
Un stage demande un certain coût qui n’est pas a la portée de tout le monde. Ayant le statut d’étudiant, vous avez accès a différentes bourses. Il faut toutefois se renseigner le plus tôt possible car cela prend souvent du temps. Il existe:
Bourse Erasmus
Bourse sur critères sociaux
Bourse Leonardo da Vinci
Bourse de mobilité des collectivités territoriales

Plus d’infos sur : http://www.stage-uk.com/financer-son-stage.php

Banques:
Le livre Sterling est une devise uniquement présente au Royaume-Uni. Il faut donc se renseigner auprès de sa banque afin de savoir si vous ne serais pas penalise lors de vos retraits ou paiements vis a vis du taux de change. Vous pouvez obtenir une carte spécial auprès de votre banque. Le coût de la nouvelle carte dépend uniquement de votre banque. (Prévoyez également d’échanger quelques euros)

Voyage:
La préparation d’un départ en stage doit être fait le plus tôt possible afin d’éviter une trop forte hausse des prix. Vous pouvez utiliser plusieurs types de transports pour rallier l’Angleterre (ferry, tunnel sous la manche, avions). A votre arrivée sur le sol britannique, il peut être judicieux de prévoir un taxi.

Bagages:
Il est important de faire sa valise environ une semaine avant votre départ. De cette manière, si vous oubliez quelque chose vous avez une marge de sécurité. Évitez de tout faire au dernier moment afin d’éviter un excès de stress.

Vêtements:
Pour votre séjour, prévoyez des pulls et des vêtements de pluie peu importe la saison. Le parapluie est indispensable car une averse peut arriver rapidement.

Guide de conversation:
Celui-ci est toujours utile en cas de nécessité et vous permettra de profiter pleinement de votre villégiature.

Au revoir:
C’est le jour du départ, mais aussi le temps de dire au revoir a toutes les personnes proches. Mais n’oubliez pas, ce n’est qu’un au revoir!

Comment s’occuper à New Romney durant le stage ?

L’entreprise de réservation en ligne, Studio Solution accueille chaque année de nombreux étudiants venus pour réaliser leur stage semestriel. Évidemment, la plupart d’entre eux espèrent, en venant en Angleterre, rejoindre la capitale Anglaise qui les fait tant rêver avec ses nombreuses boutiques, pubs et avenues. En revanche la petite ville de New Romney aussi possède un charme unique et peut leur permettre de vivre une expérience unique qu’ils ne pourront oublier.

New Romney est une petite ville située dans le Kent sur la cote sud de l’Angleterre. Durant leur stage a New Romney les étudiants peuvent apprécier le décor typique anglais et la tranquillité qui règne dans la ville. Bien que la ville ne soit pas aussi grande que certaines villes anglaises, les étudiants apprennent rapidement à s’occuper. De plus, ils ont à leur disposition une salle de sport toute proche de l’entreprise (environs 5 min) ou ils peuvent pratiquer de nombreux sports comme la musculation mais aussi plein d’autres activités, le tout a un prix raisonnable grâce a un partenariat avec l’entreprise. Les étudiants ont aussi la plage qui se situe a quelques kilomètres de leur lieu de résidence où souvent le week-end ils se rejoignent pour profiter de la sublime vue.
Les distractions durant les jours de travail s’organisent de la manière suivante : après une longue journée de travail les stagiaires aiment se rendre au gymnase où chacun peut dépenser son énergie et s’aérer l’esprit. À l’inverse d’autres préfèrent rejoindre les parties communes des résidences afin de profiter d’un moment de détente avec d’autres étudiants étrangers. La plupart des étudiants aiment cette partie de leur stage car d’une part ils se voient obligés de pratiquer l’anglais, et d’autre part cette expérience leur apprend à connaître d’autres cultures; par exemple. En outre, l’entreprise a mis a leur disposition des baby-foot, billards et table de ping-pong, et a équipé de façon spacieuse les salles de vidéo (grand écran, lecteurs cd et DVD etc.)

Ainsi, les étudiants venant réaliser leur stage a New Romney n’ont pas le temps de s’ennuyer. Si chacun aime s’amuser et se sociabiliser un minimum, ils pourront alors apprécier et vivre leur stage a 100%.

Les avantages d’être ouvert d’esprit, et comment y parvenir

«Je préfère être ouvert d’esprit par émerveillement plutôt que fermé par croyance» Gerry Speence

Nous ne sommes pas nés en étant ouvert d’esprit, mais cela s’acquiert. Certaines personnes auront plus tendance à l’être, cela dépend de leur éducation, de leurs précédentes rencontres ou même de leurs précédentes expériences. Rester ouvert d’esprit est l’une des choses les plus difficiles à pratiquer. Mais il vous faut toujours croire en ce que votre esprit peut accomplir. Cela veut dire que vous être ouvert aux gens et à toutes les opportunités s’offrant à vous, ce qui vous permettra de découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux modes de vie, de nouveaux centres d’intérêts. Vous trouverez dans cet article quelques avantages que j’ai découvert en prenant le temps de prendre du recul et d’observer le monde qui m’entoure, mais également quelques points de réflexion qui devraient vous aider à libérer votre esprit…

1-Profitez de la vie. Être ouvert d’esprit vous aidera à bien mieux profiter de la vie. Libéré de certaines barrières, la vie devient un monde plein d’opportunités et vous apprécierez toutes celles qui s’amènent à vous. Dans la prospérité, vous verrez de nouvelles portes s’ouvrir et découvrirez un monde rempli de couleurs, plutôt que de ne voir les choses qu’en noir et blanc.

2-Maturité au travail. Être quelqu’un d’ouvert d’esprit est la clé du succès. Cela vous libèrera du besoin d’avoir toujours raison, vous apprenez du monde extérieur, cela vous permet de découvrir de nouvelles idées, mais surtout d’évoluer et de gagner en maturité. De nos jours, avec le contexte de la mondialisation, beaucoup d’entreprises ont un état d’esprit tourné vers l’international, c’est pourquoi être ouvert d’esprit et être capable d’évoluer dans différents environnements est essentiel. Souvenez-vous que les plus grandes sources de richesses viennent des gens autour de vous.

3-Effectuer des changements. Avant de s’attendre à un quelconque changement dans votre vie, vous devez changer le cœur de la mécanique: votre mentalité. Les vrais changements viennent de l’intérieur.

4-Améliorez vos relations. Être ouvert d’esprit augmente votre niveau de tolérance. Vous acceptez les gens pour qui ils sont vraiment. Ils seront plus enclins à venir se confier à vous parce qu’ils se sentiront en confiance en discutant avec quelqu’un de patient et à l’écoute; vous vous montrez donc plus compréhensifs avant de les juger sur leurs actions quotidiennes. Vous donnerez et recevrez de l’amour plus aisément, car vous tirerez moins de conclusions hâtives sur les gens.

5- Trouvez des bonnes solutions. Des études montrent que les gens fermés d’esprit sont pleines de pensées négatives et souffrent d’un manque de confiance. Ils sont moins capables de prendre de bonnes décisions car leur esprit ne leur permet pas de prendre en considération toutes les différentes
possibilités ou solutions. Les esprits fermés ont tendance à échouer, car ils ne se concentrent que sur
les mêmes idées, encore et encore, étant donné qu’ils ne peuvent évaluer les différentes options.

Il ne s’agit là que de cinq avantages d’être ouvert d’esprit, mais ses bénéfices n’ont aucune limite. Il y a de nombreuses façons d’y parvenir, mais pour moi la meilleure approche est sans aucun doute le fait d’effectuer un stage à l’étranger. Allez découvrir d’autres cultures, apprenez d’autres langues, gagnez en expérience. Et dernier point mais pas le moindre, profitez de la vie!!

Mon passage à Internship-UK

J’ai passé les six derniers mois à New Romney, une petite ville située sur la côte sud de l’Angleterre,afin d’effectuer un stage. Le but était d’améliorer mon anglais, et c’était la seule chose à laquelle je m’attendais de la part de ce stage et des gens autour de moi. J’ai eu beaucoup plus que ça… Avant d’arriver ici, j’étais quelqu’un de très occupée. J’étudiais, avais un deuxième travail, et trois postes honorifiques où j’avais beaucoup de responsabilités, et où les gens comptaient sur moi. L’été dernier, j’ai tout quitté pour venir en Angleterre. J’avais l’impression de mettre toute ma vie dans des cartons, remettre de l’ordre de manière très minutieuse,d’arrêter ma vie. Cela dit, je me sentais bien ici, le fait de ne pas avoir de lourdes responsabilités, et aussi le fait que personne n’attende rien de moi. Il me suffisait juste d’être présent et de faire ce qu’on me demandait de faire. Au bout de trois semaines, un autre stagiaire qui était là depuis un peu plus longtemps m’a dit: «Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu n’es pas le responsable du département traduction». Et je lui répondis: «Oh! Cela me va, je ne suis pas toujours obligé d’être un responsable!». Mais il s’avère qu’elle avait vu en moi quelque chose dont j’ignorais encore l’existence. Deux mois plus tard, j’étais devenue responsable. J’avais de plus en plus de choses à faire, comme accueillir les nouveaux arrivants par exemple. J’étais ensuite devenue responsable en évènementiel pour quelques jours, et pour finir responsable de la
maison où je vivais. J’étais devenue quelqu’un à qui on demandait conseil, de l’aide ou tout simplement une opinion. Lorsque j’ai raconté à une personne qui n’était pas la depuis un moment , que j’étais en charge de la maison, elle me répondit: «Enfin!». C’était une autre personne qui avait vu cette chose en moi… Je pense donc que quitter mon train de vie quotidien pour venir ici et commencer quelque chose de nouveau était une façon de me prouver que je suis quelqu’un qui se doit de toujours être responsable de quelque chose. Il semblerait que parfois on a bien besoin d’un petit rappel de celui qu’on est vraiment! Un autre exemple: avant d’arriver à Internship-UK, je me suis toujours dit que je ne pourrais pas cuisiner (de la vraie cuisine, je veux dire!). Cependant il a fallu un jour que je sois le chef d’équipe en cuisine, et préparer le déjeuner pour 30 personnes…Et devinez quoi!?? les gens ont apprécié ce que j’ai cuisiné. J’étais moi-même surprise, tout comme mes parents lorsque je leur ai raconté. Maintenant je sais que je suis capable de cuisiner, c’est juste que je n’aime pas ça! Ici j’ai recommencé à aller à la gym et à pratiquer des sports que je n’avais pas fait depuis très longtemps (comme la Zumba et la boxe), mais également des sports que j’ai toujours voulu essayer, sans forcément avoir le temps (le Yoga par exemple). Cela montre à quel point je suis passé à côté de beaucoup de choses ces trois dernières années, et j’ai déjà vérifié si c’est possible dans ma ville d’origine de continuer toutes ces choses. Il y a quelque chose d’autre que j’ai appris sur moi-même: je peux cohabiter avec 15 autres personnes!! C’était un peu du gâchis de vivre toute seule pendant quelques années, avant d’être en colocation dans un appartement avec trois autres étudiants il y a un an. Par contre ici, vous ne partagez pas seulement une maison avec au moins 15 personnes mais vous vivez, travaillez, et passez votre temps libre avec ces mêmes personnes.
Parfois cela m’ennuyait un peu, surtout parce que vous ne choisissez pas ces personnes et qu’il se peut que vous n’en aimiez pas certains. Ceci dit, la plupart du temps j’ai apprécié le fait d’être entourée de ces gens-là et de n’être jamais à la maison. De plus j’ai vu beaucoup de gens venir et repartir lors de ces six derniers mois. Certains étaient vraiment impressionnants, j’en ai admiré quelques-uns et appris d’eux. J’ai pris l’habitude de partager mon habitat et c’est pourquoi il est difficile pour moi de partir, mais il le faut.
Pour résumer mon stage ici, je peux dire que j’ai appris beaucoup de choses, que ce soit au niveau professionnel, au niveau du leadership, au niveau de la communication, mais également en ce qui concerne le rapport à autrui et pour finir sur moi-même. Cela m’a rappelé certaines choses que j’avais oublié, car j’étais trop occupée ces dernières années pour vraiment me reconnaître. Maintenant je sais ce que j’attends de la vie, avec quel genre de personnes j’aimerai passer du temps, quel genre de choses j’aime faire et à quelle place j’appartiens… Aussi difficile que cela puisse paraître, ma place n’est pas ici je dois vraiment rentrer chez moi, où sont mes proches, et où de nouvelles tâches m’attendent!

Pourquoi conduisent-ils sur l’autre côté de la route ?

Tout le monde sait que les Anglais ont la drôle de tradition de conduire sur le côté gauche de la route. Mais ce n’est que ça : il y a d’autres conséquences qui en découlent.
Quand j’étais à peine arrivé à Ashford, j’ai rencontré George, un Grec qui travaillait dans la même entreprise dans laquelle j’allais faire mon stage. En sortant de la gare, à ma grande surprise, j’ai remarqué que George possédait une voiture « normale » européenne et pas une anglaise. Je dois avouer que j’ai été déçu parce que je voulais voir une véritable voiture « bizarre » anglaise. Mais ma curiosité a été satisfaite par les routes qui sont toutes aussi bizarres.
En effet, les Anglais conduisent à gauche ce qui dépayse considérablement les autres européens parce qu’on a l’impression que les voitures nous foncent dessus.
Cela ne se passe pas seulement en voiture, mais aussi aux piétons parce qu’on regarde d’abord du mauvais côté, on traverse en pensant que la voie est libre mais on prend le risque de se faire écraser.
La raison pour laquelle les Anglais conduisent sur le côté gauche remonte aux temps de la Révolution Française. Avant, tous conduisaient sur le côté gauche parce qu’il était plus facile de dégainer l’épée. Vers l’an 1300, le pape Boniface VIII a fait de cette coutume de conduire à gauche une règle à suivre pour tous les chrétiens dans le monde. Rien n’a changé jusqu’à la Révolution Française lorsque Robespierre a voulu inverser cette règle pour défier l’église. Plus tard, Napoléon (qui était gaucher) voulait étendre cette loi dans toute l’Europe. Mais grâce à son échec de la conquête de l’Angleterre, aucun changement ne s’est produit pour leur conduite à gauche atypique. Les Anglais ont pour habitude de dire que ce sont nous qui conduisons à l’envers parce qu’il est mieux de conduire avec la main droite qui est la main la plus forte. Mais s’il en est ainsi, il faut m’expliquer comment ils font pour utiliser le frein à main avec leur main gauche.

Ma Seconde Famille

C’était l’été et je venais juste d’être diplômée de mon école de commerce, prête à conquérir le monde. Après beaucoup de préparation, j’ai sûre de partir en Angleterre pour un stage. Âgée de 19 ans et je n’avais jamais passé plus d’une semaine loin de ma famille. Je me sentais prête mais je n’avais aucune idée de ce à quoi j’avais dis oui.
J’étais probablement un peu trop confiante ! Parce que soudainement je me suis retrouvée seule. Pour la première fois je devais prendre de réelles responsabilités. Je devais penser à me lever tôt, cuisiner, mais surtout, je devais faire ma propre lessive, ce que je n’avais jamais encore fait avant. Je me sentais vraiment perdue au début.
Mais j’avais tort. Je n’étais pas seule. Ici, vous êtes toujours entouré de personnes 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Vous travaillez ensemble et vous vivez ensemble. Bien sûr, il y a des bons et des mauvais cotés à toujours en groupe et cela peut être un peu intense. Mais il y eu plus de haut que de bas et aussi de grands moments. La meilleure chose est qu’ici j’ai découvert ma seconde famille. J’ai découvert ce que c’est de connaître des gens qui se soucient réellement de moi et prennent soin de moi.
Même si j’essaye de paraître forte et heureuse, parfois le fait d’avoir seulement 19 ans et d’être loin de ma famille était réellement une émotion forte. À chaque fois que j’avais ce sentiment je devais juste regarder autour de moi et je pouvais voir ces gens formidables qui essayaient de me faire sentir mieux et être heureuse. Ils ont réussi a me faire voir cet endroit comme ma maison.
Avoir un moment seul ici est presque impossible, mais c’est ce qui le rend si spécial. Nous avons partagé tant de moments pendant les heures de travail et en dehors des heures de travail, nous avons fait plein de chouettes séjours et avons fait les soirées les plus amusantes. Même quand j’étais dans ma chambre, je n’étais jamais seule pour un long moment. Il y avait toujours une ou plusieurs personnes qui frappaient à ma porte pour parler, faire des blagues, obtenir de l’aide, apporter de l’aide ou juste pour vérifier si tout va bien.
Ici, j’ai ris, j’ai pleuré. J’ai été heureuse, j’ai été triste. Je me suis sentie forte, je me suis sentie faible. Une chose est sûre, je ne regrette rien.
Mon temps ici est arrivé à sa fin. Quitter cet endroit et ces gens va être très difficile, ils font parti de ma vie maintenant. Chacun m’a apporté quelque chose de spécial et j’ai tellement appris des autres. Je suis extrêmement reconnaissante pour cette expérience et tous les gens que j’ai eu la chance de rencontrer. Je n’oublierai jamais New Romney et toutes les personnes incroyables d’ici, qui auront toujours une place dans mon cœur.

Une expérience professionnelle et humaine unique

Je m’appelle Zakiya, je suis une étudiante française de 20 ans. Je prépare actuellement un BTS Assistante Manageur. Mes études nécessitent une expérience de cinq semaines dans un contexte international dans le but de valider mon année académique. Pendant ce stage, j’espère avoir une expérience professionnelle enrichissante mais aussi découvrir d’autres cultures, paysages et modes de vie. Je pense que mon stage en Angleterre peut être divisé en deux parties complémentaires : la partie professionnelle et la partie humaine.
Commençons avec la partie professionnelle de cette expérience. Je fais mon stage dans le département Marketing et la première étape quand je suis arrivée dans l’entreprise était de faire des quiz. En effet, cinq questionnaires composés d’une centaine de questions chacun (Marketing, l’optimisation pour les moteurs de recherche, les médias sociaux, Hygiène Climentaire et de la Cuisine puis Santé et Sécurité) nous ont été soumis et nous avons dû obtenir un certain résultat pour réussir (95%). Une fois cette étape franchie, le travaille commença et consistait principalement à mettre à jour et à gérer les landing pages et les réseaux sociaux afin de promouvoir l’entreprise pour laquelle nous travaillons, parce que ce sont nos principaux outils de marketing dans le département. À la fin de chaque journée, de 17h à 18h, il y a un atelier. C’est un moment interactif pendant lequel des sujets variés sont discutés dans la salle de réunion. C’est un moment durant lequel nous en apprenons de chacun dans une ambiance détendue et amicale.
La partie humaine de cet épisode de ma vie commença quand je suis arrivé à New Romney, une petite ville dans le Kent avec un charme britannique typique qui est située près de la mer. Je ne m’attendais pas à vivre une expérience gratifiante si rapidement. Les gens ici sont sympas, gentils, attentionnés et ils vous font sentir comme si vous étiez à la maison immédiatement. Le fait d’être loin de sa famille, ses amis et ses proches n’est donc pas si important. Je me sens très chanceuse d’être ici et de travailler pour Studio-Solution.com, particulièrement avec de merveilleux collègues. Les personnes qui vivent et travaillent ici viennent de partout d’Europe : France, Belgique, Allemagne, Danemark, Italie, Espagne, Grèce, Pologne … Je pense que ce mélange de culture est le meilleur atout de la compagnie.
Pour conclure, j’ai déjà fait un stage dans des entreprises avant, mais ils étaient différents, je n’avais jamais vécu une ambiance professionnelle comme ici où il est possible de pratiquer ses compétences en anglais. Au final, je rentrerai en France avec des souvenirs inoubliables et des amis.