Adieu Erasmus, bonjour Erasmus+Quoi de nouveau ?

Vous envisagez de faire un stage à l’étranger ? Et bien, vous ne pouvez pas espérer meilleur moment pour le faire : le programme éducatif de renommée mondiale « Erasmus » a été amélioré cette année. Le nouveau programme est appelé Erasmus+. Voyons ensemble ce qu’il y a de nouveau.

Qu’est-ce que c’est ?

Erasmus est un programme européen qui fournit des bourses et des subventions aux étudiants, et favorisant la mobilité entre les universités. La nouvelle version Erasmus+ n’offrira pas simplement la chance d’étudier ou de faire une formation à l’étranger, mais aussi de faire du bénévolat et gagner de l’expérience professionnelle. Erasmus+ est un grand projet qui rassemble les 7 programmes déjà en place : Erasmus, Leonardo, Grundtvig, Comenius -qui constituent le Lifelong Learning Program (Programme d’Apprentissage Continu)- ainsi que Edulimk, Comenius, Alfa, Grundtvig, Tempus, Leonardo, Erasmus Mundus- qui constituent l`International Higher Education Program (le Programme de l’Enseignement Superieur Internationnal).

Pourquoi ?

Les objectifs d’Erasmus+ sont d’améliorer les compétences et de moderniser l’éducation, les formations et le travail des jeunes, tout en donnant une expérience internationale. En fait, dans l’ensemble, le but est d’unir les mondes de l’éducation et du travail pour combler le manque de compétences et le manque d’expérience professionnelle dans le but d’augmenter l’employabilité. C’est particulièrement judicieux pour affronter la rude période que traverse l’Europe depuis ces dernières années : 6 millions de jeunes européens n’ont pas d’emploi – certains pays font face à un chômage chez les jeunes de plus de 50%- et au dans le même temps, 2 millions d’emplois sont vacants, dû au manque de compétences, comme le signalent la plupart des employeurs. Enfin, il ne faut pas oublier que le fait d’avoir la chance de pouvoir découvrir un nouveau pays, de nouvelles personnes et de nouvelles cultures est une source de motivation qui contribue à résoudre les problèmes de décrochage de l’université, et du faible taux de scolarisation.

Quoi de nouveau ?

1- Erasmus+ n’offre pas seulement l’opportunité aux étudiants qui sont inscrits de faire un stage à l’étranger, mais aussi au jeunes diplômes (dans les 12 mois qui suivent leur diplôme)

2- Tout le monde a le droit de faire 12 mois en Erasmus à l’étranger. Alors si vous avez déjà bénéficié d’une subvention Erasmus pour moins de 12 mois, vous pouvez encore partir avec Erasmus ! Par exemple, si vous avez été en Erasmus pour 3 mois, vous pouvez encore vous inscrire pour 9 mois.

3- Les bourses sont organisées en système à 3 niveaux et vont de 430 à 480€, dépendant du coût de la vie du pays où vous êtes accueilli.

4- En plus de couvrir tous les domaines d’étude, il y a une nouvelle matière : les sports. Le nouveau Erasmus+ va maintenant soutenir les projets sportifs et soutenir des causes contre le dopage, le racisme, la violence et les trucages de match.

Un plus grand nombre de bourses

Erasmus+ n’est pas seulement amélioré par des procédures plus efficaces et simplifiées, mais aussi car un plus grand nombre de bourses seront versées. Tout d’abord, le montant du budget dépassera les 14.7 millions d’euros, soit une augmentation de 40 %, reflétant l’engagement de l’UE à investir dans ces domaines. Ensuite -et le plus important- le nombre de bourses sera quasiment doublé : ces 7 dernières années, Erasmus a permis à 2.5 millions d’européens de partir, alors qu’Erasmus+ projette de donner cette opportunité à plus de 4 millions d’européens. 125.000 est le nombre d’institutions et d’organisations impliquées dans la mise en œuvre de cette initiative.

Où ?

Les candidats et les pays d’accueil sont :

-Les états membres de l’Union Européenne ;

-Les autres pays européens qui ne font pas partie de l’UE comme la Norvège, la Suisse, l’Islande, le Liechtenstein, la Macédoine, et la Turquie ;

-Pour un nombre limité de projets il y a aussi quelques autres pays impliqués, comme la Russie, les pays d’Europe de l’Est et de la Méditerranée, comme la Tunisie et le Maroc.

Conditions requises

Les conditions requises sont toujours détaillées dans le règlement de l’établissement où vous postulez et peut varier selon l’établissement d’accueil : assurez-vous d’être bien informé.

Donc, Erasmus+ devient une opportunité encore plus grande de vivre une expérience unique dans un environnement international, de l’éducation au sport, et du stage au bénévolat. Il donne plus de chances, des subventions simplifiées et de règles de financement plus faciles, plus justes et plus appropriées. Ne manquez pas cette opportunité !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *